Bienvenue

Structure de recherche, l’Institut européen Est-Ouest regroupe quinze établissements co-contractants. Il se définit par sa vocation pluridisciplinaire qui permet de regrouper autour de projets précis des chercheurs appartenant à des disciplines et à des laboratoires de recherche différents. Son ambition est de contribuer au regain des études russes et slaves en France dans un contexte où la nouvelle architecture européenne nécessite de préserver et de développer les outils d’une bonne connaissance de la Russie, au service de la communauté scientifique comme des décideurs.

La Russie et le monde occidental ont entretenu tout au long de l’histoire des relations à la fois intenses et complexes, souvent marquées par des malentendus. On souhaite questionner les échanges Est-Ouest afin d’explorer cette complexité et d’en éclairer les causes. La démarche de l’institut fait appel aux sciences humaines et sociales comme à l’approche littéraire et artistique ; elle s’articule autour des champs culturel, politique, économique et social, sans négliger leurs incidences sur les représentations. Si l’attention portée au monde russe est fondamentale, elle n’est pas conçue comme exclusive : les parcours qui unissent la Russie, les pays d’Europe centrale et orientale, les anciennes républiques soviétiques et les pays occidentaux entrent pleinement dans les préoccupations de l’institut.

Les fonds slaves de la Bibliothèque Diderot de Lyon constituent une ressource de premier plan pour nourrir cette recherche. Ils couvrent des champs aussi divers que la littérature, les arts, la linguistique, les sciences humaines et sociales.
Le joyau de ce gisement est le très riche fonds de la Bibliothèque du centre d’Etudes Russes (CER) de Meudon, déposé par la Compagnie de Jésus à la Bibliothèque Diderot de Lyon jusqu’en 2058. Ces fonds comprennent la Bibliothèque slave de Paris et la Bibliothèque du Centre d’Études Russes Saint-Georges, réunis à Meudon en 1982. Ils portent aujourd’hui le nom de Fonds Slave des Jésuites.
Des dons continuent d’enrichir ces collections dont la valorisation est une mission essentielle de l’Institut européen Est-Ouest.

Rencontres scientifiques et publications se veulent ouvertes à l’ensemble de la chaîne des chercheurs : souhaitant rassembler des forces trop souvent éparses, l’Institut européen Est-Ouest accueillera aussi bien des jeunes chercheurs que des chercheurs confirmés, français et étrangers.




Université de Caen-Basse Normandie   Université Blaise-Pascal Clermont-Ferrand   Université Stendhal Grenoble   Université de Lausanne   Université Charles-de-Gaulle Lille-3   Université Jean-Moulin Lyon-3   Université Nancy-2   Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne   Université Paris Sorbonne-Paris-4   Université Paris-8 Vincennes-Saint-Denis   Université Paris10 Nanterre   Université Rennes-2 Haute-Bretagne   Université Marc-Bloch Strasbourg-2   Université Toulouse-2 Le Mirail   ENS de Lyon